Archive pour "Infos"

PLUME

Infos Avr 08, 2018

 PLUME est une jeune minette blanche aux yeux bleus âgée d’un an 1/2.

Elle a été trouvée sous une voiture , et a pu être « éduquée » par une mère de substitution qui l’a ajoutée à sa famille de 3 chatons;

PLUME est en famille d’accueil , et vit au milieu d’autres chats , mais étant devenue autonome , elle sort de plus en plus souvent dans le jardin à la suite des autres, et cela pose un problème car un chat blanc aux yeux bleus en plus ,est très sensible aux rayons du soleil, et doit l’éviter le plus possible.

Nous recherchons une famille vivant en APPARTEMENT uniquement, afin de la protéger de nos été brûlants.

C’est une minette très sociable, câline , et douce qui aime dormir contre vous  , mais aussi une curieuse qui ne manque rien des  occupations de la maison.

Elle vivra sans problème avec d’autres chats tranquilles.

Si vous voulez l’adopter, remplissez un formulaire dans la rubrique Adoptions.

 

NANGELLE

Infos Sep 28, 2017

URGENT!

NANGELLE est une petite femelle tricolore mouchetée d’environ 3/4 mois.

Elle a été nourrie toute la belle saison par les touristes qui se sont succédés dans une location d’une résidence; mais voilà les derniers partent à la fin septembre ,et l’on ne sait pas ce qu’il va advenir d’elle.

C’est une chatonne qui aime les humains ,et prête à aimer celui qui l’aimera.

Nous recherchons une famille d’accueil d’URGENCE,ou mieux, un adoptant pour cette petite, afin de ne pas la laisser sans nourriture, et au froid dehors, avec l’hiver qui arrive.

Si vous pouvez l’aider, merci d’envoyer un Courriel à: contact@leschatsdelile.fr.

Si vous voulez l’adopter, veuillez remplir un formulaire dans la rubrique Adoptions.

Disparition de Chats

Infos Sep 21, 2013

ATTENTION, VIGILANCE

On nous signale depuis quelques semaines, la disparition de nombreux chats, surtout des tigrés gris et très sociables !!

Rien que sur notre site, il y a pas moins de 7 disparus gris tigrés ( +2 autres dont les propriétaires ne nous ont pas communiqué la photo, et que donc, nous ne pouvons diffuser).

Ces disparitions se font d’Appietto à Pisciarossa, en passant par le tout Ajaccio, les Sanguinaires et même Porticcio.

Soyez donc très vigilants si vos minous cumulent ces deux caractéristiques !!

Faites -les aussi tatouer ou pucer rapidement, car il semble que cela les protège encore plus que d’habitude.

L’Equipe des Chats de L’île

 

L’IDENTIFICATION

Infos Pratiques Fév 16, 2013

L’identification des chats par tatouage ou par puce électronique est obligatoire depuis le 1er janvier 2012 même si la loi existe depuis le 6 avril 2011.

Elle concerne tous les chats de plus de 7 mois et doit obligatoirement se faire lors d’une cession gratuite, d’une vente, ou d’une adoption.

Lors du tatouage ou de la pose de la puce, le vétérinaire envoie une fiche d’identification à la Société d’Identification Électronique Vétérinaire (SIEV) desormais (I-CAD) qui répertorie toutes les informations concernant le chat, ainsi que l’adresse et les coordonnées téléphoniques du maître afin de le retrouver rapidement si le chat se perd ou est volé.

Il est donc important de les tenir à jour en informant la SIEV de tout changement d’adresse ou de téléphone.

Lorsqu’un chat est trouvé, il suffit de l’emmener chez un vétérinaire qui lira gratuitement le tatouage ou vérifiera le numéro de la puce grâce à un lecteur de puce.

Pourquoi identifier son chat ?

– La puce est obligatoire pour se déplacer dans toute la Communauté Européenne avec son compagnon.

– L’identification par puce ou tatouage permet de retrouver plus rapidement un chat qui s’égare, car les coordonnées des maîtres sont répertoriées à la SIEVdésormais (I-CAD).

Si le chat est tatoué, un particulier qui le trouve pourra rapidement le voir et savoir qu’il appartient à quelqu’un ;

Si le chat est pucé, une simple vérification chez un vétérinaire permettra de retrouver rapidement ses propriétaires.

– L’identification par puce ou tatouage prouve la possession du détenteur déclaré, ce qui permet de lutter contre les vols et les trafics.

– La puce ou le tatouage peuvent sauver la vie d’un chat ; en effet un chat qui n’est pas identifié est considéré comme chat errant selon le code rural, et peut donc être euthanasié s’il se retrouve en fourrière.

L’identification aide à lutter contre les abandons car l’abandon avéré est un délit reconnu par la loi et puni d’une amende.

Avantages et Inconvénients des deux procédés :

Le TATOUAGE :

La méthode la plus ancienne qui se fait dans l’oreille droite (et même pour les plus anciens dans l’intérieur de la cuisse), il comprend 3 lettres et trois chiffres.

Certains vétérinaires ne la propose plus à leurs clients ,la puce électronique devenant la norme.

Avantages : le tatouage se voit et un particulier peut rapidement se rendre compte qu’il n’a pas affaire à un chat errant ; Un simple coup de fil au vétérinaire permet d’avoir les coordonnées du propriétaire.

Inconvénients : il nécessite une anesthésie générale, il peut s’effacer ou se diluer avec le temps.

La PUCE ELECTRONIQUE :

La méthode la plus répandue ; Elle a une forme cylindrique de quelques millimètres de long et se pose au niveau de la jugulaire, sous la peau du chat, grâce à une seringue spéciale.

Elle a un numéro à 15 chiffres.

Avantages : Elle se pose en cinq minutes, sans anesthésie, et est reconnue au niveau mondial,elle est obligatoire si vous vous déplacez hors de France.

Inconvénients : Elle est invisible et rien n’indique que l’animal est pucé.

Si elle est mal insérée, elle peut se déplacer et migrer,et se retrouver sur le poitrail ou même le dos de l’animal, donc à un endroit où le vétérinaire ne la cherchera pas .C’est pourquoi cet acte doit être fait par un professionnel de la santé animale.   

Toujours demander de passer le détecteur sur tout le corps du chat avant de déduire que l’animal n’est pas pucé !

Le second inconvénient se produit lorsque le détecteur ne détecte pas la puce soit parce-que celle-ci s’est désactivée, soit parce-que l’appareil fonctionne mal.

Toujours vérifier chez un autre vétérinaire, en cas de non détection de puce !

Tatouage ou puce, vous avez le choix, mais dans tous les cas IDENTIFIER son compagnon c’est le PROTEGER, et souvent le SAUVER.

La STERILISATION.

Infos Pratiques Oct 29, 2012

La Stérilisation :

Elle est pratiquée sur la femelle entre 6 et 8 mois, sous anesthésie générale et consiste en l’ablation des ovaires ou ovaires et utérus afin de ne plus pouvoir se reproduire, .La minette reste sous surveillance quelques jours, les points sont retirés une dizaine de jours plus tard.

La Castration  :

Elle se pratique sur le mâle entre 6 et 8 mois avec anesthésie locale et consiste en l’ablation des testicules. Le matou retourne à ses occupations habituelles dès le lendemain.

La Nécessité de la stérilisation:

 A quoi bon ? …objectent certains ? LAISSEZ DONC FAIRE LA NATURE !

 Voyons donc de quoi est capable la Nature :

Dés l’âge de 6 mois (pour les plus prolifiques) une chatte peut se reproduire et aura en moyenne 3 portées de 3 à 6 chatons par an.

Faisons un petit calcul édifiant :

– Un couple de chats aura donc en moyenne (sur une base de 4) 12 chatons par an, dont la moitié de femelles

– La 2eme année la mère et les 6 filles auront 84 chatons dont 42 femelles

– La 3eme année la mère, les 6 filles, et les 42 petites-filles, auront 588 chatons dont 294 femelles

– La 4eme année, la mère, les 6 filles, les 42 petites-filles et les 294 arrière-petites-filles auront 4116 chatons.

2 chats une année, 4116 la quatrième année !!!!!

Sachant qu’une chatte peut avoir environ 150 chatons dans toute sa vie……….

FAITES LE COMPTE !

DOIT-ON VRAIMENT LAISSER FAIRE LA NATURE ?

Cela est trop généraliste ? alors soyons plus concrets :

 Une chatonne errante dans la rue ou le maquis, a ses premières chaleurs entre 6 et 8mois, avant même qu’elle ne comprenne ce qui lui arrive, elle se retrouve enceinte jusqu’aux yeux et après 62 à 67 jours mettra bas de 3 à 6 chatons dans un taillis.

A partir de là (si tout s’est bien passé lors de la mise bas pour elle ou pour les bébés) elle devra les nourrir, les réchauffer, les protéger, les éduquer

les nourrir : nourrir jusqu’à six bouches alors que l’on eu du mal à se nourrir soi-même jusque là est loin d’être simple, surtout que le lait qu’elle doit fournir dans les premiers mois n’est produit que si la mère est elle même alimentée correctement

les réchauffer : la période de reproduction des chats intervient dès la fin de l’hiver, le printemps et l’automne, saisons qui ne sont pas toujours clémentes pour les animaux errants et encore moins pour des petits, les garder au chaud est une gageure.

les protéger : la mère devra protéger ses petits des prédateurs (chiens, rats, renards, corneilles), des humains bêtes et méchants, des roues de voitures, des matous adultes qui n’hésitent pas à tuer les petits

les éduquer : la seule éducation qu’elle aura le temps de leur donner est de survivre, ils deviendront donc des sauvageons qui se méfient de tout et donc seront difficilement adoptables dés qu’ils auront passé la puberté.

Les travaux d’Hercule en comparaison sont une promenade de santé !

Le sort d’un chaton errant mâle est différent mais pas tellement plus enviable ; s’il a échappé aux dangers de la petite enfance, il va connaître dés que sa puberté commence, les combats avec les autres mâles et surtout les matous dominants qui se feront un devoir d’éliminer un potentiel concurrent pour le territoire ou la nourriture.

Les oreilles en dentelle seront son lot désormais sans compter les risques de contamination par le FIV (sida du chat) ou FELV (leucose) qui se transmettent principalement par griffures ou morsures lors des bagarres.

L’adoption sera rare car il est trop sauvage et s’il est ramassé par la fourrière son sort est scellé pour les mêmes raisons.

Bref ! une vie de misère !

La stérilisation évite cette prolifération et la misère qui l’accompagne mais apporte aussi une véritable qualité de vie aux minous autant qu’aux maîtres :

Avantages réels et inconvénients supposés de la stérilisation:

« AVANTAGES » :

Pour les CHATS

– Arrêt des chaleurs

– Diminution des fugues

– Diminution des risques d’accident

– Diminution des blessures dues aux bagarres et donc de la transmission du fiv ou du felv

– Diminution des abandons grâce aux bonnes relations chat – maître

Pour les MAITRES:

– Arrêt des miaulements soutenus et surtout nocturnes

– Diminution des pertes de chats

– Diminution du marquage urinaire des mâles

– Diminution des frais vétérinaires (cause accidents, maladies)

– Arrêt des portées non désirées et des chatons à placer

– Arrêt des euthanasies

« INCONVÉNIENTS » :

– Un premier frein à la stérilisation peut être l’anesthésie générale, qui entraine un risque comme pour toute opération chirurgicale.

– Le second grief qu’on lui oppose est qu’elle fait grossir les chats ; il est vrai qu’en plus de l’arrêt de l’activité sexuelle, il y a une baisse de l’activité physique puisque les chats n’ont plus besoin de chercher un partenaire, ni de s’affirmer, l’énergie emmagasinée par la nourriture n’est donc plus éliminée comme auparavant.

Mais cela est un faux problème car il suffit d’adapter la nourriture en lui offrant une alimentation plus pauvre en protéines mais toujours riche en nutriments ;

De plus, lui permettre d’avoir une activité au travers de jouets ou d’un arbre à chats, ou même par l’arrivée d’un nouveau compagnon l’empêchera de manger par ennui et évitera l’obésité chez le chat stérilisé.

– Enfin, on oppose fréquemment que la stérilisation coûte cher. Bien-sûr les frais vétérinaires peuvent représenter une certaine somme. Mais là encore c’est un faux problème, car il est tout à fait possible de payer en plusieurs fois chez la majeure partie des vétérinaires. De plus la plupart d’entre eux consentent à faire des remises pour familles nombreuses (si l’on a plusieurs animaux).

AIMER les animaux c’est les PROTEGER, pour le faire il faut les STERILISER